Projet

Une structure de référence pour l’art en espace public

La FAI-AR est la formation artistique de référence dédiée à la création en espace public. Son cycle supérieur de 22 mois pour une promotion d’environ 15 personnes est destiné à de jeunes artistes qui souhaitent accroître leurs capacités à créer et diriger des productions artistiques en dehors des lieux culturels dédiés. Son offre de stages de formation continue, masterclasses et MOOC – par définition international – s’adresse à un public de créateur·trice·s, interprètes, professionnel·le·s de la ville, accompagnateur·trice·s de projets, qui souhaitent développer leurs compétences à la mise en œuvre de projets artistiques hors les murs.

Création, renouvellement esthétique et innovation

Formation innovante, la FAI-AR entend stimuler les écritures contemporaines, hybrides et transdisciplinaires. Grâce à sa dimension pratique et itinérante, et par l’espace de recherche qu’elle propose, elle place au cœur de sa démarche pédagogique la création. En développant un terrain d’expérimentations comme laboratoire où l’erreur et les tentatives artistiques sont permises, elle offre aux apprenti·e·s, accompagné·e·s individuellement tout au long de leur formation, les conditions pour affirmer leur démarche artistique.

Création, renouvellement esthétique et innovation

La démarche intégrée de la FAI-AR implique l’ensemble des dimensions paysagère, sociopolitique et symbolique des espaces, dans une définition ouverte de la notion d’espace public conçu à la fois comme espace géographique et relationnel. 

Qu’il s’agisse de zones urbaines, péri-urbaines ou rurales, de paysages de ville, de littoral ou de campagne, les artistes composent avec les caractéristiques propres à chaque lieu investi. Le paysage participe à l’esthétique de l’œuvre mais l’intérêt du travail contextuel réside aussi dans les rencontres et la relation qui se tissent avec les habitants et les usagers. Pour les artistes sensibles au travail de proximité, d’échanges et de découverte de nouveaux horizons, la FAI-AR ouvre le champ de l’observation, de la compréhension, de la recherche et de la pratique.