Aller au contenu principal

Les apprenti·e·s

Les étudiants de la formation supérieure à la FAI-AR sont nommé·e·s « apprenti·e·s », par référence au compagnonnage et à la transmission, notions essentielles aux fondateurs de la FAI-AR. L’ambition était de fournir aux jeunes artistes des arts de la rue les outils et les savoir-faire spécifiques de ce mouvement artistique, selon une chaîne de relais allant des plus expérimentés vers les plus jeunes. Cette logique de transmission et de formation par les pairs demeure aujourd’hui une modalité d’enseignement à la FAI-AR.