Aller au contenu principal

Tu embrasseras même une épée

Tentatives de dire l’attachement à la terre

Projet de création de Marie Delaite

Tuteur : Guy Alloucherie, metteur en scène et directeur artistique, compagnie HVDZ

Sensible à l’attention que l’on porte à la terre (en tant que matière-sol) et donc à la notion de terroir, Marie Delaite s’intéresse aux rapports que l’homme entretient à la nourriture, à sa nécessité perpétuelle de satisfaire l’instinct primaire de faim. Ses recherches l’ont conduite à rencontrer des migrants à Calais et à mener des entretiens auprès de pêcheurs et maraîchers marseillais. Avec Tu embrasseras même une épée, Marie expérimente des pratiques qui lui étaient jusqu’alors inconnues : sa propre mise en jeu dans une performance, la résonance de ses mots avec une image forte – « creuser un trou dans la terre pour y délivrer un texte, tester les limites de l’intelligibilité d’une voix portée par un corps qui s’enfonce à vue… » La performance met en jeu la fonction polymorphe de la bouche, qui permet d’ingurgiter de la nourriture comme de délivrer une parole. Elle étaie aussi le rapport ambivalent de l’homme aux éléments naturels : terre à la fois nourricière et tombeau, feu destructeur ou régénérateur…

Il est question de vanité, car l’instinct de faim ramène l’homme à son animalité. Cette pulsion « interroge le rapport de l’humain à son existence, à ses propres échéances, à son comportement envers ses pairs animaux, comme peuvent l’évoquer les tableaux de Chardin, ou certaines performances vidéo de Bill Viola. » Dans l’idée de continuer à explorer les divers champs de sa thématique (comportements alimentaires, savoir-faire régionaux tels que chasse ou gavage des oies, récolte de recettes dans l’intimité des cuisines…), Marie pourrait ultérieurement établir un protocole applicable à chaque territoire, pour inventer des formes artistiques variées. « L’étude des pratiques agricoles et culinaires ancre l’homme dans une réalité, et permet d’interroger sa place au sein du vivant. »

Julie Bordenave

https://delarouilleauxjambes.wordpress.com