© Ex Nihilo

Stage de formation professionnelle 

du 4 au 8 décembre 2017 à la Cité des arts de la rue et dans Marseille
Formateurs : Anne Le Batard, Jean-Antoine Bigot – Cie Ex Nihilo

 

Espace public, espace négocié  : la danse comme vecteur d’intervention et d’habitation de l’espace public

La compagnie Ex Nihilo explore depuis de nombreuses années la danse en relation avec des espaces singuliers. Au fil des projets, un dialogue s’est instauré entre les danseurs et les espaces des villes avec une affection particulière pour des lieux en déshérence, négligés dits interstitiels. Cette quête permanente d’un lieu qui pourrait porter une chorégraphie éphémère, ou inspirer une performance s’inscrit comme un entrainement régulier du danseur, une pratique qui a modifié son approche de l’espace, de la danse, son regard sur les lieux, les espaces.

Quel engagement nécessite le travail dans l’espace public ? Comment se placer, se déplacer ? S’exposer, se mettre en jeu ? Révéler les espaces ? Quels sont les enjeux à investir un lieu au regard des usages et des habitants ? Quelles modalités de la rencontre inventer ? Comment s’en inspirer ? Se laisser traverser par tous ces paramètres ?

Le lieu n’est plus simplement un espace dans lequel on joue, mais un partenaire qui se représente, qui se raconte, avec lequel le danseur/performeur va nouer une relation interdépendante. Outre la préparation physique propre à Ex Nihilo, ce stage propose de partager l’expérience du travail in situ : la définition et le choix d’un lieu, le repérage des espaces, s’y installer pour un moment, mesurer ce qui se met en jeu dans cette installation : partage, négociation, friction.

 

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

— Prendre conscience des engagements et responsabilités dont l’artiste est investit en intervenant dans l’espace public : éprouver un engagement artistique dans l’espace public, comprendre les contextes d’intervention, décrypter les conflits potentiels, négocier, défendre et faire admettre sa présence.

Apprendre à utiliser le contexte, se laisser traverser par un lieu pour en laisser émerger une forme chorégraphique élaborée pour et avec cet environnement : récolter et répertorier différents types de matériaux issus de la documentation, de l’observation et de l’expérimentation.

Définir et choisir le point de vue du spectateur de façon à révéler les points de fuite et les forces du lieu et plus sensiblement son atmosphère, son ambiance.

 

formateurS

ANNE LE BATARD

Fondatrice d’Ex nihilo (1994), elle n’a de cesse d’approfondir et de préciser la démarche de la compagnie. Depuis la première pièce La plus belle heure sélectionnée en 1997 à la biennale des jeunes créateurs de la méditerranée de Turin, elle co-écrit avec Jean-Antoine Bigot une quinzaine de pièces pour l’espace public ou pour la scène diffusées en France et à l’international. Son goût prononcé pour le travail d’équipe favorise la création de pièces de groupe (de 6 à 10 danseurs), tant dans les pièces de la compagnie que les projets de collaboration et de transmission. Elle a développé une écriture spécifique de la danse axée sur la réactivité et l’immédiateté empreinte d’une grande résonnance avec les sites choisis.
 Elle enseigne, en France et à l’étranger, le répertoire et la technique de la compagnie à des publics professionnels et amateurs, scolaires et universitaires, à travers des workshops et des créations spécifiques.

JEAN ANTOINE BIGOT 

Fort d’un parcours d’interprète de 10 ans en compagnie, il collabore avec Ex nihilo dès 1998 notamment sur les réalisations cinématographiques. En 2000, il rejoint Ex nihilo pour sa deuxième création Tourne Vire et partage depuis la direction avec Anne Le Batard, pour les différentes créations jouées en extérieur et en intérieur. Parallèlement à sa carrière de danseur, il poursuit son travail plastique à travers le dessin et la peinture. Il expose dans différents lieux, du grand format (2m50 sur 2m50) au format carte de visite. Avec Derrière le blanc, il affirme ce désir d’assembler ses deux passions dans une performance. Convaincu lui aussi de la nécessité de la transmission, il forme danseurs professionnels et amateurs à la technique de la compagnie Ex nihilo, à travers son répertoire, en France et à l’étranger.
Site web

LA COMPAGNIE EX NIHILO

Fondée en 1994, la compagnie Ex Nihilo fait le choix, depuis maintenant 20 ans, de travailler à l’extérieur : ce n’est pas un simple glissement du lieu de l’art – il ne s’agit pas de glisser/déposer à l’extérieur une forme créée à l’intérieur – mais de faire tout à la fois l’expérience d’une rencontre avec un espace, urbain ou naturel, et d’une relation à l’autre, passant, habitant ou spectateur. C’est alors d’un double déplacement dont il est question ici et tout d’abord, celui de la danse – c’est le mouvement comme « prise d’espace » au milieu du mouvement de la ville et dans l’immensité de l’espace, de la recherche à la représentation et au travers d’une présence soutenue, régulière. Et ensuite, nécessairement, un déplacement des séparations dans la répartition de l’espace et des places de chacun : un partage des territoires de l’art qui ouvre une adresse à un large public. Enfin, donner à voir la danse dans des lieux inhabituels, c’est aussi donner à voir ces lieux par la poésie même du geste, c’est donc également une expérience du regard.
Site web

 

INFORMATIONS PRATIQUES

DATES ET LIEUX | du 4 au 8 décembre 2017 | Cité des arts des arts de la rue & espaces publics choisis dans Marseille

DURÉE | 5 jours | 35 heures

PUBLIC CONCERNÉ | Danseurs, performeurs, circassiens, comédiens souhaitant approfondir leur pratique corporelle dans l’espace public

PRÉ-REQUIS
avoir une expérience professionnelle dans un des domaines concernés
avoir au moins une expérience de pratique artistique en extérieur
être en bonne condition physique
 être en recherche d’expérimentation artistique
être majeur et maîtriser le français

COÛT DU STAGE
Le coût du stage est de 800€ TTC par stagiaire :
Coûts pédagogiques 750€ 
Frais d’inscription 50€

Possibilité de financement par les OPCA (AFDAS et autres), Plan de formation employeur, etc.
Nous contacter pour obtenir les documents nécessaires à vos démarches de demande de financement.

INSCRIPTIONS OUVERTES | jusqu’au 5 novembre 2017

CONTACT  | Lauréline Saintemarie, chargée de mission Formations courtes et ressource
laureline.saintemarie@faiar.org  +33 (0)4 91 69 74 67

 

PRÉ-INSCRIPTION [stage TRAVERSER]


  •   Intermittent
      Salarié (régime général)
      Demandeur Pôle emploi
      Autre


  •   danse
      arts de la rue
      arts du cirque
      théâtre
      spectacle vivant
      autre


  •   le site Internet
      facebook
      la newsletter
      le flyer
      la presse
      la cie Ex Nihilo
      le bouche à oreille
      autre