Les technologies de la mobilité et de la réalité augmentée soulèvent immédiatement la question du libre arbitre et du contrôle. Qui a eu l’expérience d’une consultation de contenus mobiles en réalité augmentée peut mesurer assez instantanément combien les informations obtenues traduisent une éditorialisation du réel et orientent nos usages.

Le protocole de réalité augmentée du groupe Ici-Même, First Life, repose sur le vidéo-guidage du spectateur dans la ville par smartphone. À l’écran, la vidéo nous guide dans les lieux par ses seuls mouvements. En choisissant une interface transparente et low tech, dépouillée de gadgets interactifs et iconographiques, l’expérience d’une navigation fluide est privilégiée, où le spectateur, actif et mobile, est orienté dans un parcours à travers la figuration d’un regard subjectif et d’un corps.

OBJECTIFS

Appréhender le dispositif technique (vidéo sur smartphone) et argumenter ses choix
> Produire des navigations tests : repérages, scénarisation, captations, mise en scène du corps, test public
> Explorer des notions de contrôle dans le rapport au média
> Tester les interférences avec l’environnement et l’implication du vivant : ce qui est prévu/ce qui ne l’est pas, ce qui est permis/ce qui ne l’est pas

INTERVENANTS

Mark Etc — Directeur artistique Ici-Même Paris
Eric Ménard —

PARTENAIRE

Ecole supérieure d’art d’Aix-en-Provence